Tout comprendre sur le reste à charge zéro - delezay.fr

Tout comprendre sur le reste à charge zéro

By Delezay 0 Comment 10 avril 2019

Le Reste à Charge zéro en quelques mots

Appelé également « le 100 % santé » ou « RAC  0», le reste à charge zéro est une des promesses de la campagne présidentielle de notre actuel président. Il permet de rembourser intégralement certaines prothèses dentaires, auditives  et lunettes.  Cette réforme a commencé à entrer en vigueur au mois de janvier 2019 et s’installera progressivement d’ici 2021.

Le reste à charge zéro, c’est quoi ?

Le 100 % santé est un dispositif qui prévoit  une prise en charge intégrale en termes de soins optiques, dentaires et audioprothése. Le reste à charge  est le reste des frais médicaux à payer après que la sécurité sociale ait remboursé sa part. Ainsi, la charge zéro est l’absence de ce reste de frais médicaux que l’assuré doit payer.

Le reste à charge zéro prévoit le remboursement intégral des prothèses auditives, des prothèses dentaires ainsi que des lunettes. La sécurité sociale paiera sa part et le reste sera pris en charge par la mutuelle souscrite. Il faut quand même savoir que ce dispositif ne concerne pas tous les français mais seulement ceux qui ont une mutuelle. 

Les soins concernés par le reste à charge zéro

L’Etat a prévu trois paniers de soins, notamment les soins d’optique, les prothèses dentaires ainsi que les prothèses auditives.

Pour les soins d’optiques, le dispositif concerne les montures respectant les normes européennes. Pour le « reste à charge zéro », chaque opticien  proposera au moins 17 modèles différents  pour adultes et 10 pour enfants  en deux coloris au choix.
Tout comprendre sur le reste a charge 0

Cette offre comprendra des verres qui traiteront l’ensemble des problèmes oculaires de la personne,  l’amincissement des verres selon les besoins des clients ainsi que le traitement contre les rayures et les reflets est obligatoire. L’ensemble des montures et des verres ne devra pas excéder les 420 euros (verres + montures).

Pour les aides auditives, tous les types d’appareils sont concernés (intra auriculaire, contour à écouteur déporté, contour d’oreille classique). Ces appareils devront avoir au moins 12 canaux de réglage ainsi que d’un système d’amplification de sons extérieurs d’au moins 30 dB. Le tarif maximum de cette catégorie sera dégressif, notamment  1 300 euros en 2019, 1 100 en 2020 et 950 euros en 2021.

Et enfin, pour les équipements dentaires.  La prise en charge portera sur  les couronnes céramiques monolithiques et zircones sur les dents visibles ainsi que les couronnes métalliques pour les molaires. Les prothèses amovibles seront intégralement prises en charge à partir du 1er janvier 2021.

Les coûts et le calendrier de la réforme

En 2019, le reste à charge pour les personnes assurées diminuera de 200 euros. Ceci concernera les prothèses auditives.

A partir de l’année 2020, le 100% santé sera garanti pour le panier optique ainsi qu’une partie du panier dentaire.

Ce n’est qu’en 2021 que la réforme du reste à charge zéro sera garantie et effective concernant les prothèses auditives, les soins d’optiques et les soins et prothèses dentaires. 

Selon certains professionnels, cette réforme entraînera d’éventuelles hausses des cotisations mensuelles sur les mutuelles de santé mais rien n’est encore sûr. 

Add Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *